Divine Comédie


 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Voudrais-tu rester pour toujours ? [ft. Adrian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Paige Matthews
avatar
Princesse moderne


J'ai : 22 et je suis : Amoureuse d'un certain vampire, jeune maman . Mon avatar est : Taylor Momsen . :

et j'ai posté : 183 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 28/09/2016 pour mon profil et j'ai : 460 points. Dernier petit détail, je joue également : Anna Tasarov

MessageSujet: Voudrais-tu rester pour toujours ? [ft. Adrian]   Mar 14 Fév - 15:46

Voudrais-tu rester pour toujours ?

feat. Adrian C. Mara



L'heure était à la fête, la salle était remplie de ballons rouges et noirs, de banderoles de congratulations, de chaises noires plus inconfortables les unes que les autres mais tout de mêmes remplies à leur tour. L'orchestre était dans un coin du gymnase, décoré spécialement pour l'occasion, entamant l'hymne propre à l'université de Californie. Sur le pupitre, le doyen appelait un à un les jeunes diplômés pour leur donner le papier officiel et les voir tourner le ponpon emblématique. C'était la fin. Ainsi que le commencement.

Et elle était là. Au milieu de la file d'étudiants attendant patiemment, dans sa longue toge noire semblable à toutes les autres, elle avait enfin réussi à obtenir son diplôme malgré les obstacles sur son chemin. Paige Matthews avait retrouvé sa ligne, ce qui était plus facile en ayant expulsé les jumeaux qu'elle avait eu avec Maxwell de son ventre. Elle avait d'ailleurs volontairement omis de dire à Maxwell que sa remise de diplôme avait lieu aujourd'hui. Pourquoi ? Elle n'avait pas d'idée précise du pourquoi.

« Paige Matthews ! » Ça y est. C'était son tour. La consécration de plusieurs années de travail. Elle s'avança vers le doyen au centre de l'estrade qui lui tendait son graal, enroulé d'un ruban rouge, avec un sourire de fierté non dissimulé. C'est vrai, Paige en avait donné, du fil à retordre, à ce brave homme, qui aurait-cru qu'elle finirait par réussir il y a seulement quelques temps ? Même pas elle.

Et pourtant, elle se tenait là, sous les applaudissements, levant le poing tenant le diplôme en l'air, rayonnante de bonheur (et d'œstrogènes post-natal), l'autre main passant ce fameux ponpon de l'autre côté, marquant son nouveau statut de diplômée. Tout était parfait. A un détail près. Son père lui avait promis de venir et elle ne le voyait nul part, alors que chacun des étudiants présents avait un proche à aller trouver en descendant les marches, elle se retrouvait finalement sans personne.

Son sourire se fana bien vite devant la situation et elle fila aux vestiaires, voulant écouter la cérémonie le plus vite possible. La jeune femme attrapa son sac et le reste de ses affaires et voulu courir à la porte de sortie la plus proche quand elle fut alpaguée et entraînée dans un coin sombre du vestiaire. Se débattant contre son présumé agresseur, elle ne retint pas sa magie : le sort se fraya un chemin à travers ses lèvres sans qu'elle ne s'en rende compte et le mystérieux assaillant se retrouva projeté contre le mur derrière lui dans un fracas de cintres et vêtements.

Choquée, hébétée, à la fois par ce qu'il venait de se passer et ce qu'elle avait cru apercevoir, ou plutôt qui, Paige resta plantée sur place, incapable de bouger. « Qu'est-ce que... »

made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adrian C. Mara
avatar



J'ai : 96 ans et je suis : sentimentalement occupé . Mon avatar est : Tom Felton . :

et j'ai posté : 10 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 27/11/2016 Je n'oublie pas de remercier : Tag pour mon profil et j'ai : 67 points. Dernier petit détail, je joue également : Lorenzo Melanoti Dernier mot : :



MessageSujet: Re: Voudrais-tu rester pour toujours ? [ft. Adrian]   Ven 17 Fév - 22:32

Voudrais-tu rester pour toujours ?

ft. Adrian & paige


« Would you love me forever ? ‘cause I will. »
Depuis des semaines, des mois, Adrian faisait le même trajet. Du lieu où Paige résidait jusqu’à son université et vice versa. Parfois elle allait manger en ville, faire du shopping, elle voyait des amis ou même restait chez elle et Adrian était là. Leur histoire était si simple..Il avait craqué pour elle à l’instant même où son regard avait croisé cette jeune sorcière et tout aurait pu être si beau pour eux. Elle avait brisé sa carapace d’un claquement de doigt et l’avait transformé. Pendant les trois mois qu’avait duré leur relation, Adrian ne lui avait jamais dit clairement qu’il l’aimait mais tout le montrait. Il était bourré de petites attentions, prenait soin d’elle sans l’étouffer et l’aimait d’un amour passionnel qu’ils étaient les seuls à comprendre. Elle était sa rédemption, sa nouvelle façon de voir le monde, son tout. Mais tout s’était gâté si vite qu’Adrian avait perdu le contrôle. Le jour où il avait reconnu Nora en plein centre de Mystic Falls, les pensées du vampire s’étaient mélangées brusquement. Nora était la pire menace qu’il avait connu. La chasseuse l’avait dans le viseur depuis plus de cinq ans et la dernière fois, il lui avait échappé de justesse mais s’était vengé sur toutes les personnes qu’il cotoyait à cette époque. Non pas qu’ils étaient forcément importants pour lui mais il savait parfaitement que si cette timbrée apprenait l’existence de Paige, elle n’en ferait qu’une bouchée sans le moindre remord pour l’atteindre.

Aussi, ce soir là avait-il pris une décision radicale, la pire qu’il n’avait jamais prit. Il devait disparaître. Ainsi Nora n’apprendrait jamais sa connection avec Paige et ne l’approcherait jamais. Nora avait beau être un vampire, elle ne s’en prenait pas aux autres espèces sans raison. Son seul objectif était de décimer les vampires. Ce soir là, Adrian était rentré auprès de sa petite amie et avait profité de l’avoir auprès de lui une dernière fois. Elle s’était paisiblement endormie dans ses bras et Adrian était resté éveillé. Il ne se lassait pas de la regarder. Les traits de son visage étaient d’une pureté infinie...Il devait la protéger. Et pour la première fois de son existence de vampire Adrian faisait un choix qui la protégerait elle et non pas lui. Pour la première fois, il ne pouvait pas être égoïste. Il attirerait Nora loin d’ici et rien ne lui arriverait. A partir de cette nuit là, tout avait changé.

Les mois avaient passé et Adrian avait réussi sa mission. Il avait attiré Nora loin d’ici, à des centaines de kilomètres et avait réussi à la semer. Il était ensuite revenu à Mystic Falls mais ne voulait pas prendre le risque de revenir dans la vie de Paige. Pas alors que la chasseuse pouvait roder encore. Mais il se fit la promesse de protéger la femme qu’il aimait à distance. Plusieurs fois avait-il tué des vampires qui voulaient s’en prendre à elle sans qu’elle ne le sache. Il était sa bonne étoile, son ange gardien en un peu plus sombre. Il avait toujours été là, dans l’ombre. Et ce soir était très important, pour elle comme pour lui. Paige recevait son diplôme ce soir et Adrian préparait son retour. La veille, l’un de ses informateurs lui avait appris la mort de Nora des mains de l’hybride originel. Il était le seul qui pouvait en venir à bout de toute façon. Mais de toute façon, l’essentiel était là. Nora était morte. La menace qui planait sur la sorcière était levée, Adrian n’avait plus de raisons de rester dans l’ombre. Mais il paniquait le pauvre garçon. Il était parti depuis si longtemps...Evidemment il voulait la revoir. La serrer dans ses bras, l’embrasser à nouveau...Cette sensation était ce qui lui manquait le plus, il avait besoin d’elle comme jamais n’avait-il eu besoin de personne. Mais après tant de temps, comment pourrait-elle un jour lui pardonner son départ ? Elle allait lui en vouloir. Peut être le détesterait-elle..Mais si c’était le prix à payer pour sa sécurité, Adrian le paierait.

Le soir de la remise de diplôme, le vampire était prêt. En costume, coiffé à la perfection, parfaitement prêt, il restait à l’arrière, dans l’ombre comme toujours. Quand le nom de la femme qu’il aimait résonna dans la pièce, il eut un sourire niais...Qu’est-ce qu’elle était belle. Et qu’est-ce qu’il pouvait être fier de ce petit bout de femme, d’une force que personne ne pouvait égaler. Elle rayonnait. D’ailleurs, il ne voyait qu’elle, elle éclipsait tout le monde à ses yeux. Un instant il la vit parcourir l’assistance des yeux et une moue déçue se dessina sur son visage. Adrian comprit qu’elle attendait quelqu’un qui n’était visiblement pas venu. Lui était là...Si fier. Mais il la vit partir à toute vitesse vers le vestiaire, sûrement pour partir de la cérémonie. C’était trop bête...Il voulait la féliciter. Et le vampire prit l’initiative de faire le premier pas. Ils n’allaient jamais se revoir s’il ne faisait rien. Il attrapa la femme par le bras et l’attira vers un coin tranquille mais à peine l’avait-il embarqué qu’elle prononça un sort qui l’envoya droit vers le vestiaire. C’est que la demoiselle était devenu douée en magie...Sonné, le vampire resta un instant allongé à terre. Un instant pendant lequel Paige s’avança, hébétée.

« Qu'est-ce que... »

Entendant sa voix, le vampire releva la tête, saignant un peu au niveau du front. Sa blessure se referma en quelques secondes et il eut un petit sourire tendre en la regardant..Elle était si belle, de plus près.

Adrian – En plus d’être une étudiante brillante tu es visiblement devenue une sorcière puissante sweetheart…

Le surnom lui avait échappé. Et Paige était restée figée, sans réaction. Soudainement, une larme coula sur sa joue, sûrement du choc. De sa vitesse de vampire, Adrian était debout devant elle et passa son pouce sur sa joue, tendrement.

Adrian – Tu sais que j’ai jamais supporté que tu pleures..

L’émotion le prenait à la gorge, lui aussi...Il avait tant de fois imaginé le moment où il la retrouverait. Il ne savait jamais comment ça allait se passer mais l’avoir si près de lui, sentir son parfum, entendre le battement de son coeur, voir ses yeux briller..C’était incroyable.

Adrian – Tu ne peux pas savoir à quel point tu m’as manqué...

Sa phrase était sortie d’une voix étranglée par l’émotion. Jamais n’avait-il pensé être aussi ému dans sa vie. Il était vampire bon sang, un peu de courage ! Mais il ne pouvait pas faire autrement. Elle était son tout, sa vie toute entière...Et il avait attendu tant de temps pour la protéger, se priver d’elle avait été la plus grande des épreuves.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Paige Matthews
avatar
Princesse moderne


J'ai : 22 et je suis : Amoureuse d'un certain vampire, jeune maman . Mon avatar est : Taylor Momsen . :

et j'ai posté : 183 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 28/09/2016 pour mon profil et j'ai : 460 points. Dernier petit détail, je joue également : Anna Tasarov

MessageSujet: Re: Voudrais-tu rester pour toujours ? [ft. Adrian]   Sam 18 Fév - 18:04

Voudrais-tu rester pour toujours ?

feat. Adrian C. Mara



Impossible.

Le seul mot qui tournait en boucle dans la tête de la jeune femme actuellement. C'était tout bonnement impossible, impossible, impossible ! Adrian Mara était mort il y avait de ça exactement 11 mois et 10 jours, pratiquement une année entière s'était écoulée depuis la dernière fois qu'elle avait vu le vampire, depuis que cette chasseuse, Nora, lui avait qu'elle l'avait tué et lui avait donné sa bague de lapis-lazuli, cette même bague qui trônait encore à son doigt depuis ce fameux jour. Et pourtant, il était là, devant elle, sans avoir changé d'un poil, toujours parfaitement égal à lui-même.

Les souvenirs se bousculèrent instantanément dans sa tête, tout tournait en rond, les mots, les idées, tout ne faisait plus qu'un et l'empêchait de réfléchir correctement. Incapable d'avoir une réaction, Paige était comme figée, en proie à de vifs sentiments tous plus différents et tous plus déchirants les uns que les autres : l'amour, la joie, la colère, la stupeur, la décontenance... Pendant que son cerveau tournait à cent à l'heure, sous le choc, une larme s'échappa et roula sur sa joue. Adrian – si c'était bien lui – se releva à une vitesse surnaturelle pour venir vers elle, l'essuyer.

Au moins, c'était bien un vampire devant elle, à en juger par sa vitesse. Et ses mots, ses mots lui rappelaient vraiment son ancien amour : « En plus d’être une étudiante brillante tu es visiblement devenue une sorcière puissante sweetheart… » Sweetheart... Le surnom qu'Adrian lui donnait avant. « Tu sais que j’ai jamais supporté que tu pleures. », « Tu ne peux pas savoir à quel point tu m’as manqué... » Tout dans son attitude lui rappelait le petit ami qu'elle avait perdu, absolument tout, mais elle ne pouvait le croire.

La sorcière eut un mouvement de recul face au présumé Adrian, une seule solution s'imposait à son esprit, elle ne pouvait croire qu'il était vivant et s'était caché, la laissant dans une tristesse infinie, pendant si longtemps. Alors, elle se mit à rire, un rire nerveux teinté de nostalgie, dernièrement elle avait appris à rire plutôt que s'effondrer. « Alors ça y est ? Je suis devenue folle et je me mets à parler à des hallucinations de mon esprit, génial. » Elle croisa les bras, fronçant les sourcils. « Bravo mon subconscient, c'est vraiment très réaliste ! Et moi qui croyait que ton manque commençait à s’apaiser, mon cerveau était juste en train de préparer un coup de force, parfait. Même mon corps se met contre moi, c'est parfait. »

A cet instant, la porte du vestiaire s'ouvrit et une voix féminine appela le prénom de la sorcière, allumant la lumière de la pièce. « Paige ? » Une silhouette en toge noire aussi s'avança et prit la sorcière dans ses bras. « Je voulais te féliciter et tu avais déjà disparu, bon sang, Paige, qu'est-ce que tu f... Oooooh! » Un large sourire illumina le visage de la jeune fille qui venait de poser les yeux sur Adrian. Elle mit un petit coup de coude à Paige et lui fit un clin d'oeil. « Je comprends mieux dis donc ! Magnez vous, la cérémonie va bientôt se terminer, ils vont venir chercher leurs affaires. Paigou, je veux tous les détails scabreux après, salut beau blond. » Avec un signe de la main, l'amie de la jeune femme sortit aussi vite qu'elle était rentrée.

Paige se tourna vers Adrian, une toute autre expression sur le visage. « Hm... C'est... C'était Rory. » Elle avala sa salive devant sa minable tentative de meubler la conversation et fit la moue. « Alors... Tu es réel ? Si elle te voit aussi, c'est que je ne suis pas devenue cinglée à force de me remémorer ton souvenir, non ? … Tu étais mort, Adrian, tu étais censé être mort et j'ai, j'ai cru mourir aussi ! Tu sais de combien de temps j'ai eu besoin pour réapprendre à vivre sans toi ? Non ? Moi non plus, j'en sais rien, j'y suis toujours pas arrivée ! Ça fait peu de temps que je souris à nouveau, sincèrement, et que j'ai retrouvé la force de sortir pour m'amuser et non pas pour oublier juste un instant que tu es mort, je n'y survivrais pas une seconde fois. »

La toute fraîchement diplômée prit appui sur une table remplie de sacs et de manteaux en tout genre derrière elle, lasse et impuissante.

made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adrian C. Mara
avatar



J'ai : 96 ans et je suis : sentimentalement occupé . Mon avatar est : Tom Felton . :

et j'ai posté : 10 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 27/11/2016 Je n'oublie pas de remercier : Tag pour mon profil et j'ai : 67 points. Dernier petit détail, je joue également : Lorenzo Melanoti Dernier mot : :



MessageSujet: Re: Voudrais-tu rester pour toujours ? [ft. Adrian]   Dim 5 Mar - 18:21

Voudrais-tu rester pour toujours ?

ft. Adrian & paige


« Would you love me forever ? ‘cause I will. »
Il ne savait vraiment comment Paige allait réagir. Pour elle, il était mort, en prouvait la bague qui trônait à son doigt. La bague qu’il avait laissé sur un cadavre, « son » cadavre, que Nora avait retrouvé. Le stratagème n’avait pas duré longtemps et la chasseuse était repartie à sa poursuite à peine deux semaines plus tard ce qui l’avait obligé à fuir encore. Et cette bague était au doigt de Paige. Dieu sait comment elle l’avait récupéré auprès de la chasseuse mais preuve en est qu’elle le pensait mort et c’était une bonne chose, elle ne s’était pas lancé à sa poursuite comme ça. Elle pouvait donc avoir n’importe quelle réaction devant un « fantôme » dans ce genre. Et elle ria. Ce fut la plus belle réaction possible, Adrian eut un sourire tendre. Depuis quand n’avait-elle pas rit devant lui ? Une éternité.

« Alors ça y est ? Je suis devenue folle et je me mets à parler à des hallucinations de mon esprit, génial. »

..Ah oui, c’était une hypothèse aussi. Il leva un sourcil, étonné mais au final, c’était totalement logique qu’elle réagisse ainsi, il était mort. Et elle commença un monologue sur le fait que même son corps lui faisait défaut et que c’était une belle hallucination, ne laissant pas à Adrian le temps d’en placer une (c’était bien une femme!). Mais finalement, ils furent interrompu par une voix féminine qui débarqua et qui prit Paige dans ses bras pour la féliciter avant de se tourner vers lui et de faire un grand « Ohhhhhh » de surprise. Ses yeux brillèrent, faisant le rapport avec l’absence de Paige et finalement déclara qu’ils feraient bien de se dépêcher avant que les gens ne viennent chercher leurs affaires. Et le charme d’Adrian agissait toujours, preuve de son existence (tout de même!). Ce fut également la conclusion de la jeune sorcière qui présenta son amie Rory, réalisant visiblement l’existence de son amant normalement mort. Oui c’est un statut comme un autre.

« Alors... Tu es réel ? Si elle te voit aussi, c'est que je ne suis pas devenue cinglée à force de me remémorer ton souvenir, non ? … Tu étais mort, Adrian, tu étais censé être mort et j'ai, j'ai cru mourir aussi ! Tu sais de combien de temps j'ai eu besoin pour réapprendre à vivre sans toi ? Non ? Moi non plus, j'en sais rien, j'y suis toujours pas arrivée ! Ça fait peu de temps que je souris à nouveau, sincèrement, et que j'ai retrouvé la force de sortir pour m'amuser et non pas pour oublier juste un instant que tu es mort, je n'y survivrais pas une seconde fois. »

Lui aussi avait trouvé le temps long..Et d’ailleurs il n’avait pas appris à vivre sans elle. Elle était toujours là, il ne pouvait pas s’habituer à son absence, il s’était contenté de survivre en attendant de pouvoir la retrouver. Elle était la seule personne pour laquelle il s’était sacrifié et même si elle ne le savait pas, il l’avait protégé. Lasse, elle alla s’appuyer sur une des tables et Adrian s’approcha doucement, posant sa main sur son épaule pour qu’elle se retourne vers lui. Avec un tout petit sourire, il l’observa...Elle était si belle. C’était incroyable, une telle beauté et l’impression de la redécouvrir à chaque secondes.

Adrian – ...Viens.

Doucement, tendrement, il la prit dans ses bras. Les explications allaient arriver, évidemment, mais pour l’instant il avait juste besoin de la serrer dans ses bras, de sentir son corps contre le sien, son coeur battre contre sa poitrine, sentir son parfum...La retrouver. Et visiblement, c’est également ce que ressentait la jeune sorcière puisqu’elle se laissa aller et le serra contre elle de toutes ses forces. Sans doute n’avait-elle pas le courage de résister et qu’elle souhaitait juste le retrouver, comme s’il n’était jamais parti. Cette sensation était grisante. Adrian se sentit revivre, l’avoir dans ses bras était ce pour quoi il s’était battu presque un an. Doucement, il se sépara d’elle en entendant des gens arriver dans le vestiaire et lui fit un sourire tendre.

Adrian – Je suis vivant...Ecoute c’est...long. J’ai quelque chose pour toi.

Doucement, il sortir de la sacoche qu’il avait, un carnet. Abimé, usé par l’année passée mais toujours entier. C’était dans ce carnet qu’Adrian écrivait, presque tous les soirs. Il ne pouvait se confier à personne, ne pouvait rien dire alors il avait écrit. Tout ce par quoi il était passé, tout ce qu’il ressentait et la torture qui le rongeait quand il voyait Paige, chaque jour, sans pouvoir l’approcher. Il parlait aussi de sa fierté de la voir réussir, de son bonheur de la voir avec des amis mais surtout de l’indipensabilité de la protéger. Il y avait tout. Et c’est ce dont elle avait besoin, tout savoir.

Adrian – Je devais absolument te donner ça...Et ce soir c’est ton soir alors prend ça. Prend le temps qu’il te faudra pour le lire et quand tu seras prête, viens au banc...le notre..J’y serais. Je ne partirais plus.

Avec une douceur inhabituelle, Adrian déposa ses lèvres sur son front. Et parti au moment où un homme entra dans le vestiaire pour récupérer sa veste. C’était comme s’il n’était jamais venu. A une différence près. Paige avait le carnet au creux des bras. La décision lui appartenait, à présent mais une chose est sûre, Adrian l’attendrait, le temps qu’il faudrait. Il était parti pour rester.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Paige Matthews
avatar
Princesse moderne


J'ai : 22 et je suis : Amoureuse d'un certain vampire, jeune maman . Mon avatar est : Taylor Momsen . :

et j'ai posté : 183 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 28/09/2016 pour mon profil et j'ai : 460 points. Dernier petit détail, je joue également : Anna Tasarov

MessageSujet: Re: Voudrais-tu rester pour toujours ? [ft. Adrian]   Dim 26 Mar - 22:09

Voudrais-tu rester pour toujours ?

feat. Adrian C. Mara



Les récents événements étaient toujours aussi flous dans l'esprit encore brumeux de la jeune femme, même prouvé par A+B, elle avait encore du mal à réaliser ce que ça voulait dire : Adrian n'avait jamais été mort, elle avait souffert pour rien... Mais elle l'aimait encore, comme au premier jour dans ce bar, Paige aurait aimé lui en vouloir à mort et elle en était incapable, tout ce qu'elle voyait, c'est qu'il était là, maintenant. Assise sur son lit dans la maison de Maxwell, profitant d'une pause bien méritée pendant que les jumeaux faisaient une sieste et que le professeur était à ses cours, la jolie blonde loucha sur le côté, le petit carnet noir que lui avait donné Adrian à la remise de diplôme trônait sur sa table de chevet.

Une semaine avait passé depuis le jour où le vampire avait réapparu et elle n'avait toujours pas pu se résoudre à ouvrir ce carnet et trouver les réponses à ses questions, et si elle était en colère contre lui après ses révélations ? Et si elle était déçue par ce qu'elle allait y lire ? Paige n'appréciait pas être prise au dépourvue. Elle s'était lancée corps et âmes dans la recherche d'un travail maintenant qu'elle avait terminé l'université et par l'éducation des deux nouveaux-nés qui lui prenait énormément de temps. Mais à ce moment précis, elle n'avait plus aucune excuse, elle avait trouvé un job en tant que conseillère d'insertion et de probation la veille et William et Olivia dormaient profondément... Peut-être était-ce le signe qu'elle était enfin prête.

Lorsqu'elle prit le carnet dans ses mains, la chaleur réconfortante d'Adrian l’enveloppa totalement, le souvenir d'avoir retrouvé ses bras dans ce vestiaire, de ce baiser qu'il avait laissé sur son front avec ses lèvres si sucrées, elle avait l'impression de le découvrir une nouvelle fois. Paige sentit un sourire se dessiner sur ses lèvres et ouvrit la première page du carnet, prête à mettre à nu l'âme de son bien aimé. En quelques minutes, elle avait dévoré chacune de ces pages noircies par l'écriture du vampire et était passées par plus de sentiments qu'elle n'avait de mots pour le décrire, en était témoins les traînées de mascara sur ses jours et la petite étincelle qui demeurait dans ses yeux. Elle avait l'impression d'avoir fait ce voyage avec Adrian, comme si il ne l'avait finalement jamais quittée.

Une fois le carnet reposé, elle eut aussitôt envie de le voir, en espérant qu'il n'était pas reparti ailleurs, voyant qu'elle ne venait pas. Elle se remaquilla et fût stoppée dans son élan par des pleurs, et pas n'importe lesquelles, son fils, William venait de se réveiller. Elle interrompit tout pour aller le chercher avant qu'il ne réveille sa sœur et le remit à la mère de Maxwell, une femme d'un certain âge arrivée il y a quelques heures et toujours ravie de passer du temps avec ses petits enfants qu'elle n'avait pensé jamais avoir.

La jeune sorcière arriva enfin au parc où se trouvait le fameux banc qu'Adrian avait évoqué, leur lieu de rendez vous avant toute cette histoire, lorsqu'elle voulait contempler le vaste univers avec lui... Ne voyant pas Adrian au loin, elle soupira, déçue et s'assit sur le banc. Que s'était-elle imaginée ? Qu'il allait rester une semaine à poireauter rien que pour ses beaux yeux ? Le temps qu'elle avait mit pour venir avait dû le vexer horriblement. Elle se maudit intérieurement et jeta rageusement son téléphone par terre, qui atterri aux pieds... d'Adrian ! Paige releva la tête vers lui et s'illumina complètement.

Elle avait besoin de sentir son regard posé sur elle, de voir son sourire répondre au sien, en parfaite harmonie. Dans un élan passionné, elle se jeta au coup d'Adrian, faisant une pause de quelques secondes pour plonger son regard dans le sien avant de déposer délicatement ses lèvres rosées sur celles du jeune homme, comme si elle avait peur qu'il ne parte en fumée au moindre geste brusque. « Je suis désolée... » lui souffla-t-elle à l'oreille.

Pour le temps, sa colère, ce qu'il avait enduré pour elle... Pour tout.

made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adrian C. Mara
avatar



J'ai : 96 ans et je suis : sentimentalement occupé . Mon avatar est : Tom Felton . :

et j'ai posté : 10 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 27/11/2016 Je n'oublie pas de remercier : Tag pour mon profil et j'ai : 67 points. Dernier petit détail, je joue également : Lorenzo Melanoti Dernier mot : :



MessageSujet: Re: Voudrais-tu rester pour toujours ? [ft. Adrian]   Ven 5 Mai - 22:16

Voudrais-tu rester pour toujours ?

ft. Adrian & paige


« Would you love me forever ? ‘cause I will. »
La semaine avait été très longue pour Adrian. Il avait respecté sa promesse et avait attendu, des jours autour de ce petit banc. Il y a passait ses journées, ses nuits,c’était d’un ennui atroce mais le vampire s’accrochait à leur histoire comme un mort de faim. Evidemment, Paige avait eu largement le temps de passer à autre chose, qu’est-ce qu’il croyait hein ? Qu’elle allait attendre un mort et tomber dans ses bras à l’instant où elle le reverrait ?  Fallait pas rêver, c’était bien trop beau. Mais malgré ça, il y croyait. Rien n’allait être comme avant, c’est certain mais jamais n’avait-il eu autant de patience pour une personne, jamais n’avait-il ressenti ça pour une personne. Ce n’était pas un hasard, pas n’importe quoi ! Son coeur ne pouvait pas se tromper à ce point hein ?

Mais les jours passaient et c’était de plus en plus dur. Il essayait de tenir mais restez une semaine au même endroit vous, vous allez voir si c’est facile ! Au bout d’une semaine, il s’ennuyait, allongé dans l’herbe, pas très loin du banc, au cas où, on ne sait jamais. Au bout d’un certain temps, il entendit une respiration accélérée de quelqu’un qui courait. Il leva la tête, intrigué et ne vit personne au début avant d’entendre un grognement reconnaissable et le bruit d’un portable qui s’écrase par terre. Vitesse vampire, Adrian couru devant la personne en question qui n’était autre que...Son petit bout de femme préférée, sa sorcière, la plus belle.


Son maquillage avait coulé un peu mais Adrian n’eut pas le temps d’en voir plus que la sorcière avait sauté dans ses bras, s’accrochant à lui comme pour être sûre qu’il ne partirait pas. Il voulu réagir mais Paige s’était écarté un peu pour poser ses lèvres contre les siennes et Adrian se sentit revivre. Cette sensation électrisa son corps entier, il avait tellement attendu, tellement prit sur lui pour retrouver un jour cette femme qu’il prenait ce baiser comme une bouffée d’oxygène. Elle décrocha ses lèvres des siennes et s’enroula encore autour de lui dans un câlin un peu plus intense que le premier, lui glissant à l’oreiller à quel point elle était désolée. Lui ne répondit pas, tout d’abord, prenant enfin le temps de serrer la jeune femme dans ses bras, fermant les yeux pour profiter du contact, comme si elle pouvait disparaître d’un moment à l’autre. Fort heureusement, elle resta là, dans ses bras jusqu’à ce qu’enfin, après de longues minutes serrés l’un contre l’autre, les deux amants se séparent et qu’Adrian passe son pouce sous le menton de Paige pour l’amener à le regarder. Il faut dire qu’il était bien plus grand…

Adrian – Pourquoi tu t’excuses ? Tu n’as rien fait de plus que subir ça...C’est moi qui suis désolé de t’avoir laissé...

Gentleman, Adrian lui montra le banc pour qu’elle puisse s’asseoir, ce qu’elle fit, sans lui lâcher la main pour autant, il la rejoignit donc. Jamais ne s’était-il senti aussi niais. Il la regardait, sans s’arrêter une seule seconde, se répétant mentalement à quel point elle était belle et à quel point il ne pouvait pas se lasser de la regarder. Son regard était doux, bien différent de son regard habituel de vampire hautain. Jamais n’avait-il regardé quelqu’un avec autant de douceur dans toute sa vie de vampire et d’humain avant ça. Mais Paige était spéciale.

Adrian – J’imagine que tu dois avoir une montagne de questions à me poser. J’espère que mon journal y aura répondu un peu mais si tu en a d’autres, je suis là.

Et son sourire indiquait bien qu’il était là pour longtemps, très longtemps.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Paige Matthews
avatar
Princesse moderne


J'ai : 22 et je suis : Amoureuse d'un certain vampire, jeune maman . Mon avatar est : Taylor Momsen . :

et j'ai posté : 183 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 28/09/2016 pour mon profil et j'ai : 460 points. Dernier petit détail, je joue également : Anna Tasarov

MessageSujet: Re: Voudrais-tu rester pour toujours ? [ft. Adrian]   Lun 22 Mai - 21:25

Voudrais-tu rester pour toujours ?

feat. Adrian C. Mara



Il était là et ce n'était pas un rêve, Paige s'accrochait à Adrian comme si il risquait de s'envoler à tout moment car jamais elle n'avait pensé le revoir. Et même après avoir couru comme une folle à sa rencontre près de leur banc, une fois encore elle avait pensé qu'il ne serait plus là, elle avait enfoui son visage dans le cou du vampire, s'enivrant de son odeur si spécifique qui lui avait tant manqué, profitant au maximum de l'unique amour de sa vie, rattrapant tout ce temps perdu. La naissance des jumeaux arrivait à peine au niveau de bonheur qu'elle ressentait actuellement.

Le blondinet passa son pouce sous le menton de la sorcière qui plongea dans ses yeux, elle aurait pu rester longtemps comme ça si il ne s'était pas excusé à son tour, elle secoua la tête, prête à le faire taire avec un nouveau baiser, il n'avait pas à s'excuser mais il reprit ensuite la parole en s'asseyant avec elle. Et puis qu'importe les excuses, ils s'étaient retrouvés, enfin, et c'était le principal. Adrian lui parla ensuite du journal qu'il lui avait donné, le journal qu'elle avait lu en à peine une heure, s'émotionnant au rythme des écrits du vampire, il était en effet assez complet mais il y avait tout de même quelque chose qui perturbait la jolie diplômée. « Pourquoi n'es-tu pas revenu plus tôt ?  » La question se fraya un chemin entre les lèvres roses de Paige, dans un murmure.

Ce n'était pas un reproche et la jeune femme saisit la main d'Adrian pour lui signifier. « Dans ton journal, tu dis que Nora est morte depuis plusieurs mois et que tu es revenu en ville ensuite mais que tu es resté dans l'ombre... » Avait-il peur de sa réaction ? Voulait-il être sûr qu'il n'y avait plus aucune menace ? Ou était-ce de sa faute à elle ? Paige ne pouvait s'empêcher de penser à ce qu'Adrian avait pu ressentir en revenant, la voyant enceinte et emménageant avec Maxwell, de l'extérieur, ça ressemblait étrangement à quelqu'un qui avait vite tourné la page et elle se sentait coupable.

Elle releva la tête vers son vampire, après autant d'absence, il était toujours aussi craquant, tout chez lui attirait Paige inexorablement, c'en était presque indécent. Elle sourit, un sourire franc, chaleureux... empreint d'un amour ancré profondément. « J'ai trouvé un travail au fait. » Il était sûrement déjà au courant mais une nouvelle aussi banale enlevait du poids à la situation.

made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Voudrais-tu rester pour toujours ? [ft. Adrian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» Pour toujours, c'est un temps très, très long, et le temps a une façon bien à lui de changer les choses...
» Rien ne disparaît pour toujours ~ IlHan
» J’aurai voulu te garder dans mes bras pour toujours mais l’éternité m’aurait paru trop courte. ▬ Caëlyn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Comédie :: Los Angeles County :: West Side L.A.-