Divine Comédie


 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 That fire in your eyes - Thomas A. Jacobs & Emily O'Dwyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Thomas A. Jacobs
avatar
Alpha King


J'ai : 24 ans, je crois et je suis : célibataire . Mon avatar est : Gaspard Ulliel . :

et j'ai posté : 141 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 27/11/2016 pour mon profil et j'ai : 140 points. Dernier petit détail, je joue également : Wyatt Korbin Inventaire : : Télékinésie
Dernier mot : :

Bow down plead for your innocence
Heads will roll if you don't repent



Age : 22

MessageSujet: That fire in your eyes - Thomas A. Jacobs & Emily O'Dwyer   Dim 14 Mai - 12:50

Thomas A. Jacobs & Emily O'DwyerAny idiot could see that I killed all the hope that I had
That Fire In Your Eyes


10h38

« Messieurs, je suppose que vous savez pour quelle raison je vous ai convoqué. »

Dans un grand appartement de luxe, le démon était debout, appuyé au bout d'une grande table. Autour de cette même table, 7 hommes, les 7 plus gros dealers de cette ville et des alentours. Au cours des dernières semaines, le démon avait réussi  ce qu'il voulait : son envoyé, Tennessee, avait convaincu quelques petits revendeurs d'aller voir Thomas, qui s'était servi d'eux pour atteindre leurs fournisseurs, eux-même utilisés pour atteindre les têtes de clan. Ayant le monopole des appartements de luxe dans les hauteurs de la ville, il n'avait eu aucune difficulté à convaincre ses cibles de les lui louer, en profitant même pour leur extorquer un peu plus, juste pour s'amuser. Sa promesse pour parvenir à leur faire louer ses appartements ? La protection contre toute forme de contrôle judiciaire. Ainsi, ces grands dealers pouvaient stocker autant de marchandises qu'ils le voulaient dans leurs habitations sans craindre de descente judiciaire. Un pari risqué mais qui avait porté ses fruits : Plus de  45 000 $ de loyer coulaient chaque mois à l'agence grâce aux actions récentes du démon. Cependant, parmi les hommes présent autour de la table, un siège restait vide ...

« Aucun de vous n'ignore les accords qui nous lient. Je sais que certains d'entre vous ont récemment protesté contre la hauteur du loyer que je vous impose, mais certains ont oublié que dans ce tarif est compris cette petite option qui vous immunise contre les contrôles de police. Tel Michael, qui a décidé de jouer au mauvais payeur. Le résultat des courses ? Et bien son assurance anti-contrôle a sauté. Je lui ai envoyé la police. Et actuellement je ne serais pas étonné qu'il ai le trou du cul aussi large que la bouche dans sa jolie petite cellule d'isolement. »

Certains s'inquiètent, d'autres râlent, et l'un d'entre eux commence même à s'emporter, allant jusqu'à se lever

« C'est dégueulasse ! »

« Qu'est-ce qui est dégeulasse, monsieur Diawara ? »

« Michael vous a payé pour être protégé des keufs et vous l'y avez balancé ! »

« Il semblerait que votre audition soit relativement sélective monsieur Diawara alors laissez-moi répéter : Michael a décidé de ne pas payer son loyer. Ce loyer comprends ma protection contre les contrôles de police. C'est la seule chose qui vous offre tant de liberté. Si vous décidez de ne pas payer, vous n'êtes qu'un hors-la-loi habitant l'un de mes appartements de luxe et je n'ai aucune raison de vous voir y rester, alors je fais mon nécessaire de bon citoyen. »

Un léger sourire en coin renforçant l'aura démoniaque du maître des lieux calme facilement le dénomé Diawara, qui reprends sans attendre sa place assise.

« Bien, ce soucis désormais réglé, j'aimerais revenir sur un léger ... Soucis avec certains d'entre vous. Plus particulièrement avec monsieur Hendrick et monsieur Jeer. »

« Euh ... Quel soucis monsieur ? »

« Et bien justement, je pense que monsieur Michael aurait été en mesure de vous expliquer le soucis ... Votre paiement tarde messieurs, et j'aimerais ne pas avoir à faire venir des personnes portant certains uniformes chez vous. J'espère que vous comprenez que votre protection fait partie de mes intérêts autant que des vôtres, alors il serait dommage qu'il vous arrive quelque chose. »

Les deux hommes s'échangèrent un regard profond et inquiet ... Et finalement, monsieur Hendrick se leva et envoya une épaisse liasse de billets sur la table

« Voilà pour ma part »

Quand à monsieur Jeer, il profita de ce temps afin de remplir et de signer un chèque qu'il fit glisser jusqu'au démon, sans un mot.

« Et bien voilà ! Vous voyez quand vous voulez. Très bien messieurs, cette réunion est maintenant terminée, n'oubliez pas tout ce qui viens de ce dire, et je vous revois dans deux semaines. Une bonne journée à vous. »

Dans toute sa classe de démon, il quitta la pièce le premier, laissa ses hommes de mains s'occuper de la sortie des dealers. Sortant du bâtiment, Thomas s'alluma une cigarette, et se mit en route vers Hollywood Boulevard, pour aller faire un tour dans l'un des nombreux pubs irlandais qui tamisent la grande avenue des célébrités.

12h07

Écrasant une nouvelle cigarette, le démon arrive devant l'un des pubs auquel il est habitué. Enfin, habitué, il n'y ai pas allé depuis quelques semaines, mais c'est l'un des pubs dans lesquels il se retrouve souvent. Saluant le gérant en entrant, il alla s'installer tranquillement a une table, gratifiant le gérant d'un signe très connu des gérants de pubs : l'appel du whisky. Il sortit ensuite son téléphone, lisant rapidement ses mails, mais rien de très intéressant ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

That fire in your eyes - Thomas A. Jacobs & Emily O'Dwyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» won't apologize for the fire into my eyes ∞ Luxack
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Comédie :: Los Angeles County :: Central L.A :: Hollywood-