Divine Comédie


 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Divine Battle » - Thomas A. Jacobs, Anna Tasarov, Tennessee Williams, Eva R. Blake & Thomas Weisman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Thomas A. Jacobs
avatar
Alpha King


J'ai : 24 ans, je crois et je suis : célibataire . Mon avatar est : Gaspard Ulliel . :

et j'ai posté : 141 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 27/11/2016 pour mon profil et j'ai : 140 points. Dernier petit détail, je joue également : Wyatt Korbin Inventaire : : Télékinésie
Dernier mot : :

Bow down plead for your innocence
Heads will roll if you don't repent



Age : 22

MessageSujet: « Divine Battle » - Thomas A. Jacobs, Anna Tasarov, Tennessee Williams, Eva R. Blake & Thomas Weisman   Jeu 8 Juin - 17:55

Tennessee Williams / Eva R. Blake / Thomas A. Jacobs / Anna Tasarov / Thomas WeismanIt has begun.
Divine Battle

Le Très-Haut et le Très-Bas se sont mis d’accord … L’Apocalypse peut commencer …

Ces mots ne cessaient de hanter les créatures surnaturelles qui peuplaient Los Angeles. Aucun Ange, aucun Démon n’ignorait ce fait. Tous avaient pris goût à la Trêve. Tous appréciaient de pouvoir mener leur vie parmi les mortels, de pouvoir profiter de cette seconde vie en toute tranquilité, enfin plus ou moins. Thomas était à la Divine Comédie, ce soir là. Peu de temps après avoir perdu toute trace de Lena. Et dans le fond … Il avait commencé à se dire que ça n’était pas si mal. Le monde allait brûler, de nombreuses âmes allaient périr, et s’il ne retrouvait pas sa vampire, alors autant mourir durant la Fin des Temps. Mais au fil du temps, il avait appris à vivre avec, malgré la douleur. Et il se disait que ça n’était pas forcément la bonne solution. Il commençait à question le choix du Très-Haut et du Très-Bas.

En ce jour bien différent, et bien reculé, de l’annonce de l’Apocalypse. Rien ne s’était encore réellement passé. Les Anges et les Démons vivant sur Terre étaient plutôt d’accord : l’Apocalypse n’apporterait rien de bon, pour qui que ce soit. Personne ne voulait réellement en être. Tout le monde s’était donc contenté d’ignorer ce qu’il s’était dit. Et tout le monde était retourné à sa petite vie normale. Les plus sceptiques en parlaient, mais la majorité des anges et démons se contentaient de retourner à leur vie normale, bien que l’idée de l’Apocalypse aimait à se rappeler à leur mémoire de temps à autre, qu’ils y pensent juste ou que les Puissants s’amusent à leur envoyer un illuminé clamer que « la fin du monde est proche ! ».

Rentrant chez lui après une longue journée de travail, le démon irlandais se laissa tomber dans son canapé, se servant un verre de whisky, dans une lassitude qui lui était rare. Il avala une grande lampée du liquide ambré, avant de se réinstaller convenablement. Tournant la tête vers sa cheminée, son regard prit une expression étrange, un mélange de dépit, de tristesse et de rage, lorsqu’il posa les yeux sur son cadre, contenant une photo de Lena et lui. Soudain, il repéra une odeur … Il baissa le regard et constata quelques braises allumées dans la cheminée.

« Mais j’ai pas allumé de feu … Oh merde. »

Voyant les braises s’enflammer et commencer à se raviver, il se lança d’un grand pas en arrière, et fît un véritable brasier animer sa cheminée, qui ne tarda pas à se transformer en un véritable torrent de flammes, qui commença à prendre une forme presque humaine. Petit à petit, l’ouragan de flammes se dissipa, révélant un véritable colosse. Un homme, si l’on peut l’appeler ainsi, qui dépassait largement les tailles conventionnelles des mortels. Sa peau teinté d’un violet sombre ne laissait rien à présager de bon, pas plus que les deux cornes qui ornaient ses tempes et la paire d’ailes qui se développait du dos de ce démon massif. L’air surpris de Thomas ne laissait deviner qu’une chose : Il le connaissait.

« Abbadon ?! Mais … Mais qu’est-ce que tu fous là ?! »

Face à Thomas se tenait nul autre que le Messager du Très-Bas en personne. Abbadon, un puissant démon qui servait le Seigneur Noir depuis bien longtemps, il avait été nommé Messager Particulier afin de transmettre à la majorité des démons les ordres du Très-Bas lui-même. L’avoir en face de soi était très rarement de bonne augure … Et Thomas le savait de réputation. L’expérimenter était tout à fait particulier, même en le connaissant depuis un moment.

« Tu me connais Thomas. Je ne me déplace jamais pour rien. Il y a urgence. »

« Qu’est-ce qu’il se passe ? »

« Les anges rassemblés en Californie ont décidé de nous déclarer une guerre ouverte. Une bataille se prépare. »

« Bordel de merde … Où et quand ? »

« Cette nuit, au nord d’ici. Le Très-Bas déclenchera une tempête pour nous donner l’avantage. Pars dès que possible. »

« Très bien. On se retrouve là-bas j’imagine. »

« Exact. Je dois partir, j’ai encore quelques démons à prévenir. »

Et aussi vite qu’il est apparu, Abbadon, le Messager du Très-Bas, reparti dans un torrent de flammes, laissant un démon irlandais plein de questions. Comment les anges pouvaient-ils décider ainsi de déclarer la guerre aux démons alors que tous étaient d’accord pour faire durer la Trêve ? Malheureusement, il n’eut pas le temps de réellement se poser la question, il devait partir pour le lieu de la bataille.

En vérité, le Très-Haut et le Très-Bas n’avaient pas vraiment apprécié que les Anges et les Démons désobéissent en ne provoquant délibérément pas l’Apocalypse. Alors pour les punir, ils avaient décidé de se jouer du monde. D’abord Malibu, et le tsunami qui a englouti la ville. Et ensuite, c’était au tour de Los Angeles, refuge de surnaturels, de subir un gros coup. Les Puissants avaient décidé de provoquer l’Apocalypse d’eux-même en créant un bain de sang, et pour cela, ils avaient décider de provoquer la Nuit de la Purge : ils avaient trouvé le moyen de faire lancer une rumeur disant qu’au soir de la grande tempête, loups-garous et vampires perdraient le contrôle d’eux-même et entreraient dans une furie sanguinaire. Pensant à un assaut indirect de la part des Démons, les Anges n’attendirent pas et décidèrent de faire passer un message clair : s’ils provoquaient cette Purge, il y aurait des représailles. Le seul soucis, c’est que les Puissants se sont arrangés pour faire modifier les messages, et des déclarations de guerres se sont lancés. La Bataille devint ainsi inévitable : en cette nuit, le sang coulerait, et les Portes de l’Apocalypse s’ouvriraient. Mais bien évidemment, cette bataille n’avait pas pour seul but le véritable début de la fin. Le Très-Haut se servirait de cette bataille afin de choisir un prophète, et le Très-Bas élirait son nouveau champion.

Alors que la nuit tombait rapidement sur la Californie, Thomas arriva sur le lieu de la bataille. De nombreux démons étaient présents, et face à eux, un grand nombre d’anges étaient déjà là. Beaucoup de questionnements régnaient, mais il y avait une certitude, c’est que tous se battraient. La nuit tombaient de plus en plus, et de plus en plus de monde peupla la plaine, et pas seulement des Anges et des Démons. L’instinct des Vampires et des Loups les avaient mené en ce lieu reculé, et tous commençaient à comprendre. Les nuages couvrirent le ciel, la lune se teinta de rouge, et la tempête commença à tomber. Petit à petit, les Vampires et les Loups semblaient perdre le contrôle d’eux-même et entraient les uns après les autres dans une rage sanguinaire.

Un grand éclair frappa le sol, juste devant les troupes angéliques, et un être rayonnant apparu : une ange aux grandes ailes d’un blanc éclatant et à l’aura lumineuse, qui incita les anges à se lever. Peu après, un grand tourbillon de flammes apparu devant les démons, et ce n’est nul autre qu’Abbadon qui apparu. D’un signe, il fît comprendre à chaque démon présent que l’heure approchait, et petit à petit … Tous dévoilèrent leur forme réelle.

Thomas était en première ligne, commençant à sérieusement s’agacer, il n’eût aucun mal à laisser apparaître sa forme démoniaque : sa peau s’assombrit, l’iris de ses yeux s’étendit jusqu’à ce que ceux-ci deviennent entièrement noirs, des cornes jaillirent de ses tempes, ses crocs s’allongèrent et de longues ailes commencèrent à apparaître dans son dos, se déployant grandement. Ses doigts s’allongèrent également, s’ornant de griffes. Plus rien n’aiderait à le reconnaître. Il n’était plus réellement Thomas Jacobs. Il était un démon prêt au combat, voilà tout.

Face à face, les deux armées étaient prêtes à se ruer l’une sur l’autre et à s’entredéchirer, alors qu’entre eux, nombre de créatures s’apprêtaient à faire éclater un combat qui s’annonçait tout aussi sanglant. La Nuit de la Purge était tombée, et les Portes de l’Apocalyspe étaient déverrouillées.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« Divine Battle » - Thomas A. Jacobs, Anna Tasarov, Tennessee Williams, Eva R. Blake & Thomas Weisman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Warhammer Battle
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Kurai Hoshi, La lame divine / Kurama, le roi rouge
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» gobelins battle = grot's 40k ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Comédie :: Not So Far Away :: California-