Divine Comédie


 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Did you missed me or what ?" | ft. Thomas A. Jacobs & Paige Matthews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Thomas A. Jacobs
avatar
Alpha King


J'ai : 24 ans, je crois et je suis : célibataire . Mon avatar est : Gaspard Ulliel . :

et j'ai posté : 137 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 27/11/2016 pour mon profil et j'ai : 136 points. Dernier petit détail, je joue également : Wyatt Korbin Inventaire : : Télékinésie
Dernier mot : :

Bow down plead for your innocence
Heads will roll if you don't repent



Age : 21

MessageSujet: "Did you missed me or what ?" | ft. Thomas A. Jacobs & Paige Matthews   Mar 29 Nov - 5:19

Thomas A. Jacobs & Paige MatthewsMonths later, they finally meet again.
Did you missed me or what ?

En cette soirée, la lune est seule maitresse des cieux, écrasant de sa lueure la rébellion des lumières de la ville. Dans les rues de Los Angeles, on se presse, on profite, même à cette heure les rues sont encore pleines de vies ... Et hors de la suspiction des autres, de non-vie. Certaines des personnes qui marchent dans ces rues sont bien plus particulières que d'autres. Lycanthropes, sorciers et autres créatures surnaturelles peuplent également cette ville, sans même que la populace ne se douted e quoi que ce soit. Un fin filet de fumée échappe aux lèvres d'un homme marchant tranquillement dans les rues. Bien habillé, et cigarette pincée entre les lèvres, on pourrait presque voir en lui un inspecteur privé des années "L.A. Noire". Mais derrière ces longs cheveux bruns partant vers l'arrière et sa légère barbe lui donnant cette allure et ce charisme ne se cache pas n'importe quel homme. Est-ce d'ailleurs réellement un homme ?

« J'ai bien envie de changer de rad' pour ce soir ... »

Un sourire en coin sur ses lèvres, l'homme avance nonchalament dans les rues. Il dégage une sorte d'aura, cette aura qui fait que pas mal de personnes se retournent sur vous, sans réellement savoir pourquoi, en éprouvant une sorte de fascination à votre égard. C'est exactement ce qu'il se passe. Et quoi de plus normal quand on est un démon. Fondu dans la masse, mais avec une allure si particulière, Thomas était tout à son aise. Tout lui était aisé. Il avait un bon job, une très bonne paie, un appart resplendissant ... La seule chose qui pouvait le miner, c'était d'avoir dû faire face à se première grosse rupture.

J'ai beau tout me retourner dans ma tête, je ne comprends toujours pas ...

Finissant de consummer le tabac de sa cigarette, il s'arrêta un instant afin de l'écraser contre un mur, laissant le mégot tomber au sol, et il sortit son téléphone, observant son fond d'écran, la photo d'une magnifique jeune femme brune.

Lena ... Je ne comprends toujours pas.

Un soupire lui échappa, puis il finit par hausser les épaules, rangea son téléphone et continua son chemin, remuant légèrement la tête fans le but d'évacuer ces pensées de son esprit. Après quelques autres minutes de marche à voguer au gré des enseignes des nombreux bars de la ville, son dévolu s'arrêta sur l'un des établissements, son feeling l'y guidant. Il passa donc la porte d'entrée, et sentit bien, en arrivant, qu'il n'était pas le seul être spécial dans cet endroit. Passant une main dans ses cheveux, il approcha du comptoir, l'air détendu, et s'installa sur l'un des tabourets.

« Qu'est-ce que je vous sers ? »

« Quelque chose de bien costaud. »

« Whisky ? »

« Triple sec. »

Sans plus attendre, le barman se mit à servir la boisson demandée par le démon. Un grand verre d'un alcool brut et pur, loe genre de truc qu'il vaut mieux prendre le temps de consommer. Littéralement ce que Thomas ne fait pas, étant donné qu'il empoigne le verer, remercie le barman du regard et avale le contenu du verre d'une seule traite. Il repose le verre d'un seul coup, sourire en coin.

« Un autre. »

Relativement impressionné, le barman ne se fit pas attendre pour servir un autre verre à l'homme, sans poser de question. Cette fois c'est d'un geste de la tête que le démon le remercia, buvant une simple gorgée de son verre. Après un regard interrogateur et quelque peu gêné, le barman osa finalement posé une question à son client.

« Quelque chose à oublier ? »

Amusé par la question, le sourire en coin du démon Irlandais se renforça.

« C'est l'idée ouais. Rupture difficile. »

« Vu la descente, ça à l'air ouais ... Besoin d'en parler ? »

« Pas tellement, surtout besoin de trouver des réponses. »

Ayant peur de plus déranger son nouveau client, le barman arrêta là ses questions jusqu'à être interpelée quelques secondes plus tard par un autre consommateur un peu plus loin. Avalant une nouvelle traite de son verre, Thomas s'accouda au bar et tourna son regard sur l'intérieur de l'étblissement. Pas mal de gens différents semblaient présents ici, tant des étudiants fêtards que des businessman stressés comme ce n'est pas permis, jusqu'au couple venant boire un verre en amoureux. Cette simple vision fît serrer les dents au démon, mais il laissa échapper un nouveau soupire, tentant de se calmer. Se replongeant dans son verre, il sentait néanmoins quelque chose d'étrange. Comme si une présence  familière était proche de lui à cet instant précis ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Paige Matthews
avatar
Princesse moderne


J'ai : 22 et je suis : Amoureuse d'un certain vampire, jeune maman . Mon avatar est : Taylor Momsen . :

et j'ai posté : 183 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 28/09/2016 pour mon profil et j'ai : 460 points. Dernier petit détail, je joue également : Anna Tasarov

MessageSujet: Re: "Did you missed me or what ?" | ft. Thomas A. Jacobs & Paige Matthews   Sam 10 Déc - 12:12

Did you missed me or what ?

feat. Thomas A. Jacobs



Tout n'était pas de tout repos actuellement pour la petite sorcière blonde : enceinte et surtout seule au monde depuis qu'elle avait perdu toute personne un tant soit peu proche d'elle, son unique amour, son meilleur ami... Tous l'avait abandonnée. Bien sûr, elle n'était pas tout a fait seule, il y avait Maxwell, le professeur exerçant ses fonctions à son université, ici, à Los Angeles, l'homme avec qui elle avait couché une fois, par désir d'oublier la souffrance que lui avait causé la mort d'Adrian, l'homme... qui était le père de ses jumeaux. Le sort s'acharnait

Entre Maxwell et Paige, ça n'avait jamais été l'amour fou, loin de là, si les deux faisaient des efforts considérables pour ne pas s’entre-tuer vis à vis des petits bébés totalement innocents à venir au monde, ça n'avait pas toujours été le cas et leur relation chaotique avait mis les nerfs de la jeune étudiante à rude épreuve. Aujourd'hui plus calme, elle ne pouvait quand même le considérer comme un ami, un confident... Ou ne serait-ce qu'un proche bienveillant. Ils se parlaient, comme deux voisins, Paige avait besoin de plus. Elle avait besoin de voir quelqu'un qui tenait à elle, véritablement, elle avait besoin de rire de bon cœur, de faire des blagues, de jouer, de vivre.

Mais pour l'heure, il fallait surtout qu'elle paye pour ses erreurs.

Sortant du bureau de Thomas Weisman dans le bar qu'il possédait, son 'prêt' bien en sécurité dans la mallette qu'elle tenait fermement, bien décidée à vite aller donner l'argent au petit dealer qui l'attendait et qui avait menacé de s'en prendre à sa famille à venir... Connard. Si elle s'écoutait, elle le brûlerait dès qu'elle poserait les yeux dessus. Se frayant un chemin parmi les corps dansants, flottants au gré de la musique du DJ, une silhouette posée au comptoir attira subitement son regard.

Une chevelure bien brune, une aura sombre, une carrure imposante... Un verre de whisky dans la main qui disparaît au fin fond de son gosier en moins de temps qu'il n'en faut pour dire 'ouf'... Se pourrait-il que .. ? « Thomas ?  » Le nom de son ami invisible depuis plusieurs mois se fraya un chemin tout seul au travers de ses lèvres rosées, incapable de retenir la surprise plus longtemps. Ça ne pouvait pas être possible.

Pourtant, quand l'homme au bar se tourna à demi, sûrement pas très sûr d'avoir entendu son nom, Paige put voir clairement son visage, le visage familier d'un meilleur ami qui n'en avait plus que le nom. Thomas était de retour à Los Angeles ? Depuis combien de temps ? Avait-il seulement quitté la ville ? Prise d'une colère noire, Paige avança vers le comptoir, sourcils froncés, et attrapa le second verre de whisky que le barman venait de servir à Thomas pour lui lancer le liquide caramel en pleine figure. « Ça va ? Tu te souviens de moi au moins ? Ou tu m'as oubliée comme tu as oublié mon numéro, mon adresse, NOTRE AMITIE ?!  »

Il y a peu, elle aurait elle-même commandé une boisson d'homme cow-boy et l'aurait vidé d'une traite. Cependant, elle n'en avait actuellement pas besoin pour que sa colère augmente encore et encore, elle ressentait le besoin de vider son sac, ne se souciant aucunement des gens autour, et les hormones n'aidant pas. « J'espère que t'as une bonne excuse pour avoir disparu de mon radar comme un malpropre, t'as franchement intérêt à avoir été entre la vie et la mort pendant tous ces mois, je te préviens ! J'avais besoin de toi, putain !  »

Sous le coup de la trop forte émotion, et de tout réuni depuis un moment, la jeune femme craqua. De grosses larmes se mirent à couler sur ses joues et elle mit des coups de poings sur le bras de Thomas le plus proche d'elle... Elle avait envie de lui montrer la souffrance, la peine, la tristesse qu'elle avait ressentie, lui hurler à quel point sa vie avait été à chier depuis qu'il avait décidé de faire le mort... Peine perdue avec le démon, c'était à elle qu'elle faisait le plus mal.


made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thomas A. Jacobs
avatar
Alpha King


J'ai : 24 ans, je crois et je suis : célibataire . Mon avatar est : Gaspard Ulliel . :

et j'ai posté : 137 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 27/11/2016 pour mon profil et j'ai : 136 points. Dernier petit détail, je joue également : Wyatt Korbin Inventaire : : Télékinésie
Dernier mot : :

Bow down plead for your innocence
Heads will roll if you don't repent



Age : 21

MessageSujet: Re: "Did you missed me or what ?" | ft. Thomas A. Jacobs & Paige Matthews   Sam 10 Déc - 14:00

Thomas A. Jacobs & Paige MatthewsMonths later, they finally meet again.
Did you missed me or what ?

«Thomas ?»

Surpris d'entendre une voix familière prononcer son prénom pour la première fois depuis de longues semaines, le démon se rendit finalement compte que la présence qu'il avait pensé ressentir semblait finalement bien plus qu'une simple impression ... Se tournant légèrement sur le côté, son verre à la main, et eu à peine le temps de voir une chevelure blonde avant de se prendre le contenu de son verre en plein visage.

«Ça va ? Tu te souviens de moi au moins ? Ou tu m'as oubliée comme tu as oublié mon numéro, mon adresse, NOTRE AMITIE ?! J'espère que t'as une bonne excuse pour avoir disparu de mon radar comme un malpropre, t'as franchement intérêt à avoir été entre la vie et la mort pendant tous ces mois, je te préviens ! J'avais besoin de toi, putain !»

Emportée par ses émotions, la petite blonde se laissa envahir par les larmes et se mit à envoyer des coups de poings sur le bras de Thomas. De loin, le barman commençant à voir ça, Thomas prit l'initiative de lui faire un signe de tête pour lui faire comprendre qu'il n'avait pas besoin d'intervenir. Son regard se posa sur la jeune femme, et un très léger soupire échappa à ses lèvres. Après des semaines et des semaines à errer seul dans les alentours de Los Angeles, à la recherche de réponses et d'un calme inexistant de son esprit, il se retrouva, de manière innatendue, face à Paige Matthews, une jeune sorcière avec qui il s'était lié d'amitié. Être un démon n'empêche pas d'avoir des sentimenst et des amitiés, loin de là, mais ilm est vrai qu'avec les récents événements, Thomas n'a pensé qu'à se réfugier dans l'isolation, sans prendre en compte la possibilité qu'il pouvait inquiéter qui que ce soit.

«Je suppose que je l'ai mérité.»

Telles sont les seules paroles qui vinrent aux lèvres de l'Irlandais alors que son amie lui martelait le bras de petits coups de poings. Il finit par doucement intercepter l'une des mains de la jeune femme, et après un regard de quelques secondes, il finit par la prendre dans ses bras pour tenter de la calmer. D'une étreinte sincère, il tenta de créer un minimum de réconfort dans l'esprit de la jeune femme, qu'il sentait arrachée entre colère et tristesse.

«Je suis désolé, Paige. J'aurais sans doute dû te prévenir. Mais ... Tout a été un peu compliqué ces derniers temps, et je doute que me voir dans l'état qui m'animait t'aurait vraiment plu.»

Depuis des semaines, depuis sa rupture avec Lena, Thomas avait passé son temps animé d'une rage sans nom, perdant par moment le contrôle de ses propres capacités. Sa relation avec la vampire avait ét tellement forte qu'elle avait changé le démon de manière définitive. Cependant, la partie imprévue de la rupture l'avait rendu ... Disons-le, fou de rage. Lui qui s'était toujours contenté de ne rien se fixer, il avait pour la première fois de son existence ressenti le besoin de rester aux côtés de la belle russe. Jusqu'au jour où tout dégénéra ... Incapable de comprendre comment il avait pu perdre la seule personne à laquelle il avait voulu s'attacher plus qu'à l'accoutumé, son esprit sombra dans ses plus noirs retords et la folie fut proche de s'emparer de lui. Ayant besoin de rester mettre de lui-même, il disparu quelques jours de la circulation, s'isolant dans un endroit désert, afin de laisser exploser sa rage, se permettant de perdre le contrôle. Trois innocents au mauvais endroit, au mauvais moment en payèrent le prix, mais il fallait ça pour calmer le démon. Ayant par la suite repris le contrôle de lui-même, il revint vers la ville, où il passa son temps seul, à la recherche de réponses que son esprit lui refusait de trouver. Chaque jour était une bataille, une bataille dans laquelle il cherchait ces réponses mais aussi dans laquelle il s'entêtait de penser à autre chose. Il était devenu tellement obnibulé par cette histoire que rien d'autre n'avait de sens ou d'importance à ses yeux. Jusqu'à aujourd'hui, où il se retrouva en face de Paige, et où il réalisa qu'en effet, il avait laissé quelqu'un derrière lui. Partagé entre la joie de retrouver son amie et la frustration de se rendre compte qu'il l'a laissé tombé alors qu'elle semblait avoir grandement besoin de lui. Pour autant, il reste persuadé qu'il a fait le bon choix en partant récupérer le contrôle de lui-même.

«Je suis désolé de m'être absenté de la sorte, mais c'était vraiment, vraiment nécessaire, crois-moi.»



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Paige Matthews
avatar
Princesse moderne


J'ai : 22 et je suis : Amoureuse d'un certain vampire, jeune maman . Mon avatar est : Taylor Momsen . :

et j'ai posté : 183 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 28/09/2016 pour mon profil et j'ai : 460 points. Dernier petit détail, je joue également : Anna Tasarov

MessageSujet: Re: "Did you missed me or what ?" | ft. Thomas A. Jacobs & Paige Matthews   Sam 18 Fév - 17:37

Did you missed me or what ?

feat. Thomas A. Jacobs



Quelles étaient réellement les probabilités de retrouver Thomas de la sorte hein ? En plein Los Angeles, après des mois et des mois sans nouvelles, elle avait eu le temps de tomber enceinte et d'être pratiquement prête à accoucher, on pouvait donc dire que les derniers mois avaient été mouvementés. Mais pas que pour la jeune femme apparemment, le démon accepta sans rechigner que son amie lance son désarroi en s'en prenant à lui et quand il la prit doucement dans ses bras, elle sentit à travers cette étreinte que le temps passé n'avait pas été de tout repos pour lui non plus. Et pas besoin d'être une sorcière pour le ressentir, juste une bonne amie.

Et finalement, une fois le coup de colère passé, elle était plutôt contente de le retrouver, même très contente. « Je m'excuse de t'avoir frappé. » Paige serra le démon fort contre elle, heureuse d'avoir enfin quelqu'un. Tout le monde avait le droit de prendre du temps pour soi et/ou de faire des erreurs après tout, non ? Elle-même en avait une grosse, elle ne pouvait reprocher à Thomas de s'être laissé avoir par ses émotions. D'un coup d'oeil pour son ami, elle comprit très vite que son état avait quelque chose à voir avec Lena, la vampirette de laquelle il s'était entiché il y a de cela plusieurs mois, encore une fois, inutile d'être devin.

« Et... Je suis désolée pour... quoi que ce soit qu'il se soit passé. » La jeune femme prit un temps de pause, observant son interlocuteur un air peiné sur son visage juvénile. « Mais je suis ton amie, Thomas, j'aurais pu t'aider ou au moins te soutenir, être là pour toi, simplement t'écouter, tu n'étais pas tout seul. » Au moment où le démon ouvrit la bouche, certainement pour se justifier, elle l' arrêta d'un geste de la main. « Inutile. On peut pas revenir en arrière et je ne suis pas très bien placée pour te reprocher quoi que ce soit. Je ne veux pas te forcer à parler si tu ne le veux pas, de toute façon, j'ai fais des... choses... idiotes... aussi. Pour faire simple... »

La sorcière prit la décision de tout déballer d'un coup, ensuite ce serait fait. « Adrian est mort, j'étais tellement triste que je me suis laissée aller à tout ce qui pouvait me le faire oublier, ne serait-ce qu'un instant, l'alcool, la drogue, les fêtes... J'ai eu une aventure d'un soir, la pire erreur de ma vie et... je suis enceinte, prête à accoucher. Comme tu as du t'en douter à cause de... ça, je suppose. » Elle désigna son ventre énorme sous ses vêtements les plus amples possibles. Non, elle n'avait pas juste mangé un trop gros cassoulet.


made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thomas A. Jacobs
avatar
Alpha King


J'ai : 24 ans, je crois et je suis : célibataire . Mon avatar est : Gaspard Ulliel . :

et j'ai posté : 137 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 27/11/2016 pour mon profil et j'ai : 136 points. Dernier petit détail, je joue également : Wyatt Korbin Inventaire : : Télékinésie
Dernier mot : :

Bow down plead for your innocence
Heads will roll if you don't repent



Age : 21

MessageSujet: Re: "Did you missed me or what ?" | ft. Thomas A. Jacobs & Paige Matthews   Jeu 23 Mar - 3:00

Thomas A. Jacobs & Paige MatthewsMonths later, they finally meet again.
Did you missed me or what ?

Avant même que Thomas n'ai le temps de s'exprimer un peu plus, il lisait déjà bien plus de compréhension dans le regard de son amie qu'il n'en ai vu dans toute sa vie. Visiblement, elle était capable de lire à travers son regard. Elle était désolée pour quoi qu'il se soit passé ... Thomas ne savait s'il devait la remercier ou tenter de lui expliquer, mais avant même qu'il n'ai le temps de réfléchir à ce qu'il voulait dire, la jeune sorcière reprit la parole, laissant clairement comprendre au démon qu'il aurait dû venir lui parler. Alors que Thomas essaya à nouveau de s'expliquer, elle le prit de court et s'est elle qui prit le parti de s'exprimer.

« Je ne veux pas te forcer à parler si tu ne le veux pas, de toute façon, j'ai fais des... choses... idiotes... aussi. Pour faire simple...»

Paige connaissait très bien Thomas, elle savait qu'il s'exprimait rarement avec ses mots, qu'il était plutôt du genre à avoir un fort langage du corps, et elle comprit rapidement que le regard du démon l'incitait à en dire plus, si elle le voulait, qu'il était là pour l'écouter car il sentait son besoin de parler, et c'est ce qu'elle fit, elle laissa le flot de ses paroles échapper à ses lèvres.

«Adrian est mort, j'étais tellement triste que je me suis laissée aller à tout ce qui pouvait me le faire oublier, ne serait-ce qu'un instant, l'alcool, la drogue, les fêtes... J'ai eu une aventure d'un soir, la pire erreur de ma vie et... je suis enceinte, prête à accoucher. Comme tu as du t'en douter à cause de... ça, je suppose.»

Le regard du démon s'abaissa alors sur le ventre rebondi de la jeune femme, auquel Thomas n'avait absolument pas fait attention. Effectivement, une fois qu'on s'en aperçevait, c'était dur à ne pas remarquer. Il lui suffit de se concentrer légèrement pour entendre ... Deux petits battement de coeurs, apaisés, en harmonie avec celui de leur mère ... Thomas releva son regard vers Paige, une esquisse de sourire se dessinnant au coin de ses lèvres.

« Et moi qui pensait que tu ne voulais pas être maman ... Je sus surpris que tu ai décidé de les garder. »

Et oui, il avait bien précisé "les", alors que Paige ne lui avait absolument pas précisé qu'il s'agissait de jumeaux. Parfois ça aide, d'avoir les sens d'un démon. Finalement après quelques hésitations le barman avait ramené à Thomas un autre verre de whisky, espérant que celui-ci serait bu et non jeté. Thomas lança un léger regard en coin à Paige, et finit par avaler une longue lampée du liquide ambré.

« Je ne suis pas sûr que tu penses réellement, au fond de toi, que cette aventure d'un soir ai été la pire erreur de ta vie. Sinon tu aurais directement mis un terme à cette grossesse. Tu dois sans doute détester leur père, je n'en doute pas, mais le fait que tu ne veuilles pas t'en séparer prouve bien une chose, c'est que tu aimes les enfants que tu portes et que tu es prête à les élever, et ça, j'appelle pas ça la pire erreur de ta vie. »

Cette fois le sourire en coin du démon était bien réel, un sourire que Paige connaissait bien.

« Désolé pour Adrian, au fait. J'étais pas dans les meilleurs termes du monde avec lui, mais je sais que tu l'aimais donc bon, j'compatis. J'suis p't-être un connard, mais j'ai quand même de la compassion. »

L'utilisation du mot "connard" était ni plus ni moins qu'un code entre Thomas et Paige. Le démon savait parfaitement que la sorcière n'aimait pas l'entendre s'auto-insulter, alors ce mot était devenu le remplacement pour "démon" lorsqu'ils parlaient en public, sans avoir besoin de baisser le ton. Un code aussi pratique qu'inaperçu. Une nouvelle fois, le démon attrapa son verre, et le vida d'un grand coup. L'irlandais dégagea une mèche de cheveux qui venait tomber sur son visage et se tourna de novueau vers la petite blonde.

« J'ai eu des emmerdes avec Lena. C'est ça qu'à causé mon départ. Mais j'imagine que tu t'en doutais. »

Le sourire en coin de Thomas avait complètement disparu, laissant place à un regard froid qui se vidait petit à petit, et à une canine venant pincer sa lèvre inférieur, les signes les plus visibles de peine et de colère du démon. Sans cesse, depuis de longues semaines, toutes ces images lui tournaient en tête. Tous les bons moments qu'il avait pu passer avec la vampire, le ressenti qu'elle ai pu être la première personne à qui il s'attachait depuis qu'il était revenu à la vie sous sa forme démoniaque, tout l'amour qu'il éprouvait pour elle ... Et cette rupture si soudaine. Un chaos inexplicable qui a pris sa vie à revers et en à fait son cauchemar. Il ne pouvait s'empêcher d'y repenser. Il avait perdu Lena. Il ne savait pas où elle était. Il voulait s'expliquer, mais il ne le pouvait pas. Tout ce qu'il espérait, c'était avoir le droit à une autre chance, une rédemption. Mais c'était bien plus un rêve inacessible qu'une réalité imaginable ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Paige Matthews
avatar
Princesse moderne


J'ai : 22 et je suis : Amoureuse d'un certain vampire, jeune maman . Mon avatar est : Taylor Momsen . :

et j'ai posté : 183 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 28/09/2016 pour mon profil et j'ai : 460 points. Dernier petit détail, je joue également : Anna Tasarov

MessageSujet: Re: "Did you missed me or what ?" | ft. Thomas A. Jacobs & Paige Matthews   Lun 22 Mai - 0:55

Did you missed me or what ?

feat. Thomas A. Jacobs



Balancer tous les récents événements d'une traite comme ça avait brûlé les lèvres de la jeune femme qui sentit une nausée remonter, elle battit des cils pour chasser le voile qui venait de se déposer sur ses yeux clairs. Elle releva la tête vers Thomas pile au moment pour voir son expression changer, de la colère intense qu'il ressentait juste avant, un demi sourire apparut alors qu'il avait le regard rivé sur le ventre de la sorcière.

La phrase de son ami sur sa volonté, ou plutôt sa non-volonté, d'être maman lui arracha une grimace. « Je voulais pas, surtout dans ce monde. Mais je... Je n'ai pas réussi à leur dire adieu. » Elle posa une main sur la maison de ses enfants pour quelques semaines encore et sourit en repensant au moment où elle s'était rendue compte de sa grossesse. Avec le recul, elle en riait, valait mieux.

Paige sourit au démon quand il lui dit qu'il était désolé pour Adrian, les deux hommes étaient loin de s'apprécier vraiment, la jeune femme irait même jusqu'à dire qu'ils se détestaient mais Thomas savait à quel point le vampire était important dans sa vie et il comprenait ça. Elle hocha doucement la tête pour le remercier, préférant ne pas ouvrir la bouche, malgré le temps qui passait chaque jour, chaque minute, chaque seconde, inlassablement, le souvenir de son ancien amant était encore très vif dans son esprit, un souvenir auquel la jolie blonde n'était pas prête de dire aurevoir, un souvenir qu'elle chérissait comme la prunelle de ses yeux.

Voyant Thomas vider son verre en une fois, Paige eu soudain très hâte d'accoucher et d'avoir de nouveau droit à boire de l'alcool, manger des sushis, fumer... Elle avait parfois l'impression d'avoir pris une punition pour neuf mois. Plus ou moins. Ça peut avoir l'air horrible mais croyez bien que si y avait moyen de dissocier Paige et son ventre le temps de boire une bière, elle le ferait.

Quand son démon d'ami lui avoua que c'était bien à cause de Lena qu'il avait ainsi disparu, elle posa sa main sur l'épaule de l'Irlandais. Elle l'avait bien sûr deviné, connaissant Thomas et la relation qu'il entretenait avec la vampirette, c'était la seule raison pour laquelle il aurait pu être blessé à ce point. « C'est pire que moi, au moins je sais qu'Adrian n'est pas parti de son propre chef. » (Lolilol)

Elle demanda au barman de servir un nouveau verre à Thomas et s'installa plus confortablement. « Tu veux en parler ?  »


made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thomas A. Jacobs
avatar
Alpha King


J'ai : 24 ans, je crois et je suis : célibataire . Mon avatar est : Gaspard Ulliel . :

et j'ai posté : 137 messages depuis que j'ai rejoint le forum le : 27/11/2016 pour mon profil et j'ai : 136 points. Dernier petit détail, je joue également : Wyatt Korbin Inventaire : : Télékinésie
Dernier mot : :

Bow down plead for your innocence
Heads will roll if you don't repent



Age : 21

MessageSujet: Re: "Did you missed me or what ?" | ft. Thomas A. Jacobs & Paige Matthews   Mar 6 Juin - 23:20

Thomas A. Jacobs & Paige MatthewsMonths later, they finally meet again.
Did you missed me or what ?

« Tu veux en parler ? »

Ces mots étaient bien plus lourd de sens que la jeune femme ne pouvait le penser. Elle disait sans doute ça en tant qu’amie, sentant le fardeau du démon, mais pour lui, ça signifiait bien plus. Ces mots étaient exactement le genre de parole dont le démon avait besoin, il avait besoin de pouvoir laisser le flot de ses paroles se déverser auprès d’une personne de confiance, il avait besoin de savoir qu’il pouvait laisser ses haines, ses regrets et ses peines voguer au gré de sa voix en sachant qu’ils tomberaient dans une oreille assurée, et non pas dans un esprit que l’alcool aurait embué. Un long soupir s’échappa d’entre ses lèvres alors que son regard se porta doucement sur celui de la sorcière.

« Comme tu le sais, ça faisait un petit moment que j’étais avec Lena. Tout se passait pour le mieux. J’avais l’impression … De même pas mériter ce qui m’arrivait. »

Il est vrai que la simple idée d’une romance entre une vampire et un démon est relativement étrange, mais aussi étrange que ça puisse être, c’était sans doute l’une des relations les plus saines qui pouvait être. Une relation d’amour et de confiance. Le genre de relation que Thomas ne pensait plus possible. Avant même de perdre son humanité, Thomas avait perdu foi en l’amour. Depuis l’histoire de Céline, la jeune française avec qui il était lorsqu’il était encore un mortel. Le fait de la perdre avait tout détruit en lui. Et plus jamais il n’avait voulu croire en la possibilité d’un nouvel amour. Lena était arrivée dans sa vie, et elle avait prouvé le contraire. Elle avait réussi à ranimer les sentiments que Thomas croyait éteints depuis une éternité. Sous son apparence de démon, elle avait à nouveau fait de lui un homme.

« On faisait notre vie, tout simplement. On était heureux. Et puis un jour, j’ai commencé à voir son expression … Changer. Elle devenait plus inquiète. Plus prudente. Come si elle devenait … Paranoïaque. J’ai essayé de comprendre ce qu’il se passait dans sa tête, mais elle n’a rien voulu me dire. »

Malgré la grande confiance installée entre les deux, tout ne se disait pas toujours. Lena ne voulait jamais entendre parler des affaires de démon de Thomas, et en échange, elle se gardait toujours de partager ses inquiétudes. Trop protectrice envers lui pour lui partager ses états d’âme. Cependant Thomas, lui aussi très protecteur avec elle, n’avait qu’une envie : l’alléger de ses états d’âme. Il est arrivé que le ton monte alors que le démon tentait de comprendre ce qui tracassait la vampirette, mais jamais il n’eu l’occasion de l’apprendre.

« J’ai pensé plusieurs fois à m’introduire dans son esprit pour savoir ce qu’elle me cachait, mais je sais parfaitement que si je l’avais fait, elle m’en aurait voulu. Ce n’est pas comme ça que ça marchait entre nous. Mais maintenant, avec le recul, je commence à me dire que j’aurais sans doute dû … »

Thomas n’avait jamais de regret, sauf lorsqu’une de ses actions, faite ou non, lui faisait perdre quelque chose d’important. En l’occurrence, cette fois, c’était quelqu’un. Et pas n’importe qui. Sa volonté de conserver la confiance de son couple lui aura coûté Lena.

« Elle commençait à passer plein de coups de fils, à parler en Russe, je comprenait rien … Et un matin, alors que je me suis réveillé … Elle n’était plus dans le lit. C’était pas son genre de me laisser comme ça, sans un indice ou sans me prévenir … J’ai retourné tout l’appartement pour la trouver … Rien. Aucune foutue idée d’où elle est passée. Au début j’ai pensé qu’elle aurait pu se faire enlever, mais ça m’a pas paru logique au vu de la situation … »

Le démon se repassait la scène en boucle. La veille, ils étaient allés se coucher ensemble, tout allait à peu près bien, si ce n’est que la psychose de Lena grandissait de jour en jour. Thomas avait commencé une approche plus délicate pour comprendre ce qui hantait l’esprit de sa demoiselle, mais aucun moyen de lui faire cracher le morceau. Le lendemain matin, l’appartement était vide de toute trace de la vampire. La seule trace qu’elle avait laissé …

« J’ai juste retrouvé son ordinateur portable, qu’elle a sans doute oublié avant de partir. J’ai tenté d’y trouver des indices, mais elle savait se protéger. Aucun historique, aucun fichier, rien pour me donner le moindre indice. Si ce n’est une image. Des symboles que je ne comprenais pas. Je l’ai récupéré et j’ai joué de mes contacts pour y trouver une signification. J’ai trouvé un spécialiste qui a réussi à décrypter le message. « Ne nous oublie pas. » Elle savait que je tenterais de la retrouver … »

Il avait déjà fallu des jours et des jours au démon pour réussir à faire traduire ce message codé. Le problème, c’est que les jours, il les comptait, et petit à petit, il devenait fou à l’idée d’avoir perdu Lena. Ce message ne l’avait avancé en rien, et il n’avait plus aucune piste. Il allait devoir se fier à son instinct. Le soucis, c’est que son instinct, c’était devenu la petite voix de la créature démoniaque qu’il était réellement …

« Et c’est suite à ça que j’ai … Disparu de la circulation. J’ai pété les plombs, et je me suis laissé aller à ma rage. C’était pas beau à voir … Je me suis réfugié sur un terrain vague et j’ai juste … Libérer mon potentiel. D’ailleurs il y a encore quelques cadavres là-bas … Ce que j’ai trouvé bizarre c’est que ces mecs étaient … Disons lourdement armés et équipés. Et qu’ils avaient un insigne. »

Fouillant dans sa veste, le démon sortit l’un des insignes qu’il avait arraché au corps de l’une de ses victimes quelques jours après le massacre. Il le posa sur le bar, près de Paige.

« Si tu connais ou que tu trouves quelqu’un à qui ça dit quelque chose, tiens-moi au courant. »

Ayant observé de loin le flot de paroles du démon, le barman s’approcha doucement et déposa un verre près du démon, un verre de whisky plein.

« Cadeau de la maison, grand. »

Un léger sourire et un signe amical suffirent au démon à montrer sa gratitude. Il laissa une longue goulée glisser le long de sa gorge avant de reposer le verre, et il fouilla une nouvelle fois dans sa poche.

« La totalité de ce qu’il s’est passé m’a fait péter les plombs mais … Je crois que ça, c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. »

Il ponctua sa phrase en déposant un objet dans les mains de la jeune sorcière. Comme une toute petite boîte, une sorte d’écrin … Qui ne contenait rien d’autre qu’une bague ornée d’un sublime rubis flamboyant. Vraisemblablement le genre d’anneau que l’on offre à une personne que l’on veut épouser.

« « Ne nous oublie pas. » … Je ne pourrais jamais oublier … Jamais. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

"Did you missed me or what ?" | ft. Thomas A. Jacobs & Paige Matthews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}
» Tim Thomas sur le marché des transaction !
» Mélanie quitte le bar du mistral [PV Thomas]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Comédie :: Los Angeles County :: Central L.A-